Le printemps est là, nettoyez votre organisme !

Volet N° 2 : Les merveilleux pouvoirs du jus et de la poudre d’herbe de blé pour nettoyer l’organisme en profondeur

Le jus d’herbe de blé, tout comme la poudre d’herbe de blé sont de grands « nettoyeurs ». Nous  trouverons, dans les deux produits, des composés extrêmement intéressants pour la santé qui contiennent une foule de composés précieux: des enzymes, des vitamines B1, B2, B6 et B12, des micro nutriments, des anti oxydants (vitamines A, C, E) et des minéraux (92 des 116 des minéraux existants) dont du fer, du potassium, du magnésium, du calcium, du phosphore, du sélénium et du zinc, minéraux aux propriétés fortement reminéralisantes et alcalinisantes.

En fait, le véritable secret réside dans la chlorophylle contenue dans ces deux produits issus du monde végétal ! La chlorophylle permet, en effet, de lutter contre le vieillissement précoce et la dégénérescence en éliminant les radicaux libres, notamment. Elle contribue à l’élimination des métaux lourds et des résidus de médicaments, elle permet d’aider le foie à se régénérer et, par son rôle protecteur, à lutter contre les inflammations de l’intestin (colites, syndrome du colon irritable). La chlorophylle permet également de purifier le sang et stimuler la production d'hémoglobine.

Le jus ou la poudre d’herbe de blé sont donc considérés comme des super aliments venant renforcer à merveille le travail de détoxication pendant la période de jeûne ou le parfaire à l’issue de la cure proprement dite.

Différence entre le jus d’herbe de blé et la poudre d’herbe de blé :

La solution idéale consiste, bien sûr, à confectionner son jus d’herbe de blé soi-même. Mais cela peut paraitre un peu contraignant. En effet, cela suppose de commencer par faire pousser son herbe de blé soi-même à partir de grains de blé ou de kamut biologiques. Il faut ensuite attendre environ 1 semaine, après que les grains de blé aient été semés, avant de pouvoir récolter les premières pousses. Vous pourrez alors, à partir de ces jeunes pousses fraîchement cueillies, en extraire votre propre jus d’herbe (à l’aide d’un extracteur de bonne qualité), que vous devrez consommer dans les minutes qui suivent pour en retirer un bénéfice santé maximal.

Si cette solution est idéale, elle nécessite, néanmoins, beaucoup de manutention, de l’outillage, du temps et de la patience ! Ce que nous n’avons pas toujours à disposition…

Une autre solution consiste donc à consommer de l’herbe de blé en poudre, biologique, issue de jeunes pousses déshydratées à température ambiante puis broyées en fines particules et que l’on diluera dans de l’eau. C’est simple, rapide et très efficace !

La différence entre le jus d’herbe de blé fraîchement extrait et la poudre d’herbe de blé réside dans la composition. En effet, la concentration des micronutriments, des enzymes et des antioxydants sera, de façon évidente, plus élevée dans le jus frais que dans la poudre. Néanmoins, la poudre d’herbe de blé est intéressante car elle conserve toute sa fibre naturelle et elle contient 90 substances nutritives différentes, 19 acides aminés dont 9 essentiels !

Posologie et durée de la cure :

  • Prendre 1 cuillère à café par jour, le matin à jeun, dans un verre d’eau à température ambiante
  • Garder le liquide en bouche quelques minutes pour une meilleure absorption des micronutriments
  • Attendre 20 à 30 minutes avant de manger

Le jus d’herbe de blé frais ou en poudre est à consommer en cure de 3 à 4 semaines, 1 à 2 fois dans l’année, au printemps et/ou à l’automne.

Avertissement :

L’herbe de blé, en tant que puissant nettoyant du corps humain, peut provoquer, en début de cure, des états nauséeux. Rien d’alarmant ni d’anormal, ce sont les signes d’élimination des toxines !

Nous vous souhaitons à toutes et à tous un bon nettoyage de printemps !

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres
×